Érable et charme – chaud et froid

Comme mon père aime à le dire, "pas B-horn, C-horn ou D-horn, c'est de l'érable ( en allemand, Ahorn)".

Comme mon père aime à le dire, “pas B-horn, C-horn ou D-horn, c’est de l’érable ( en allemand, Ahorn)”.

Lorsque nous travaillons le bois d’érable dans l’atelier, cela me fait penser à des crêpes avec du sirop d’érable.

Cette odeur épicée et sucrée – un peu comme du sucre brûlé – imprègne toute la pièce, et un sentiment de sécurité et de paix intérieure s’installe immédiatement. Si vous passez votre main sur le bois sec, il est chaud et équilibré.

Nos ancêtres étaient intelligents et faisaient le meilleur usage possible de la nature. Le bois d’érable était principalement utilisé pour les outils à manche en bois. Même en hiver, le bois est chaud dans la main. Stable et pourtant pas trop lourd.

Le bois d’érable est généralement de couleur crème claire, fonce, est à pores fins, à fibres longues et est excellent comme bois de peigne.

Nous rencontrons souvent des érables en forêt, en ville et sur les sentiers de randonnée. Ils nous invitent à nous attarder. Leurs feuilles colorées en automne nous procurent un sentiment de bien-être et de joie.

Nous réveillons l’enfant qui est en nous lorsque nous prenons les fruits de l’érable – également appelés pince-nez – et que nous nous les mettons sur le nez par bêtise et par joie. Quel rire amusant et joyeux.

Le charme

“Aucun bois ne m’enivre de son odeur comme celle du charme fraîchement travaillé !”. Le bois de charme dégage une légère odeur de moisi et de terre lorsqu’il est scié, poncé et poli. Comme le bois est très dur et à pores fins, l’odeur ne persiste pas sur le bois. Le charme appartient à la famille des bouleaux et n’est généralement connu que comme haie et non comme arbre pouvant atteindre 1,5 m de diamètre.

Le bois, généralement gris clair, à pores fins et très dur, convient parfaitement comme bois de peigne, car il peut être poncé et poli très facilement. Le bois de charme est l’un des bois les plus durs des forêts européennes. Si vous passez votre main sur du bois de charme sec, il est toujours lisse et froid.

Le charme est une espèce de hêtre ? Loin de là, le charme appartient à la famille des bouleaux et est donc apparenté à l’aulne.

Dans la nature, le charme se trouve généralement sous forme de haie, car il ne perd pas ses feuilles brunes en hiver et offre ainsi une intimité toute l’année.

Lorsqu’on se promène dans les bois ou les parcs, on rencontre de temps en temps de tels charmes majestueux. S’attarder sous ces vieux charmes donne du courage, de la vivacité et de la fraîcheur.

Votre fabricant de peignes

partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur xing

Plus de contributions

S'inscrire à la newsletter

0